Hôdo, la légende
Synoptique

Les pionniers de Hôdo
décrit la naissance d'une société basée sur « l'intelligence » suivant des idées de Henri Laborit quant à la non-domination et au respect de l'évitement.

Les pionniers de Hôdo Notre planète est exsangue. Dans un climat de lutte de pouvoir, de guerre civile et de terrorisme permanents, est pourtant né ce qui est certainement le dernier projet à échelle planétaire : sauver l'Humanité d'une extinction probable. De nombreux organismes, corporations, mafias, groupes politiques et religieux sont devenus les « généreux » mécènes de la plus complexe construction jamais créée, prototype sans seconde chance, roulette russe technologique : un vaisseau spatial. Il devra transporter, à travers des distances jamais envisagées jusqu'à présent, un millier de volontaires désignés, la plupart, fanatiques représentants de leur corporation, vers un astre extrêmement lointain que les astronomes espèrent être une planète sur laquelle la vie humaine est possible. Lubie, croisade, prudence, stratégie politique ou publicitaire, tous ont un objectif inavoué dans ce que chacun considère un échec assuré. Si le vaisseau n'est pas détruit au cours du voyage, les voyageurs s'entretueront ou mourront de manque de ressources. Sauf si...

Ce volume jette les bases de la culture hôdonne. Lire un extrait


Homo Sapiens Syntheticus
est l'histoire de robots devenant si humains qu'ils gagnent le statut d'« Homo Syntheticus ». C'est une allégorie sur l'être non agressif ou l'homme imaginatif.

Homo Sapiens Syntheticus Hôdo est une planète inhospitalière, très humide, où se développent beaucoup de germes et champignons, à la végétation et à la faune pourtant quasi absente, et essentiellement marine. C'est ainsi que devait être Terra il y a 300 millions d'années. Et pourtant, ses habitants, les Hôdons, colons et anciens habitants Terréens, et bien souvent anciens ennemis, en ont fait un paradis, notamment grâce à des schémas sociaux mis en place par des spécialistes des comportements humains et des sciences cognitives. En parallèle, des êtres synthétiques expatriés, auparavant outils de luxe destinés au service de quelques puissants, ont accédé à la conscience, auprès des Hôdons. Devenus eux-mêmes Hôdons de plein droit, ils donnent aux humains, et leur apprennent, l'objectivité et l'absence de jugement, de préjugés et de tabous. Mais le moment redouté par les Hôdons approche : un contact sera officiellement rétabli avec les habitants de Terra, qui jusqu'alors avaient cru à un échec de la mission de colonisation. Les délégués hôdons seront entraînés malgré eux dans une guerre.

Ce volume met en place les androïdes de Hôdo, la « seconde » intelligence de la planète. Lire un extrait


Les anges déçus
narre l'intrusion de l'Homo syntheticus dans la politique pour aider l'Homo sapiens à se libérer de toute domination en devenant en quelque sorte les anges gardiens de ces derniers et les garants de la charte dite de Hôdo.

Les anges déçus Soixante ans après l'arrivée des premiers colons, la civilisation hôdonne grandit. Les êtres synthétiques et humains vivent en symbiose et des expéditions partent explorer leur système. Sur la planète voisine, plusieurs découvertes apporteront un éclairage sur la « préhistoire » de ce nouveau monde. Mais une étrange maladie se développe sur Hôdo, tandis qu'en parallèle, dans le système Sol, berceau de l'humanité, un groupe d'humain et de synths luttent contre le trafic d'humains « modifiés » sur Terra.

Ce volume installe les autres formes « humaines » dans la légende. Il s'agit des mutants, des cyborgs, des clones et des « humains végétaux » Lire un extrait


Jikogu
est une confrontation entre différentes formes d'intelligences qui devront apprendre à vivre ensemble malgré leurs histoires.

Jikogu Les Hôdons poussent toujours plus loin l'exploration spatiale. Un astronaute finit par trouver un monde où existe une intelligence, si différente et pourtant si tragiquement semblable à celle des humains. Les habitants de Jikogu se découvriront dans l'horreur de l'Histoire de leur monde et dans l'espoir d'une « résurrection » avec l'aide de l'explorateur hôdon.

Ce volume introduit la première espèce intelligente extra-terrestre. Lire un extrait


Terra se meurt
Un cataclysme devrait anéantir la Terre. Seul un androïde intègre essayera de mener à bien l'opération titanesque de sauvetage.

Terra se meurt Il faut sauver les terriens d'une catastrophe cosmique. Tous ne pourront être sauvés. Les choix sont difficiles et la situation tragique à gérer. Seule une âme « pure », à l'abri de l'égoïsme, d'une androïde pourra se charger de la tâche quasi impossible. Paradoxalement, elle se fera aidée par une « criminelle », des humains au lourd passé et un peuple de miséreux et de bannis. Mais les élites dominantes ne laisseront pas se dérouler le sauvetage de la planète, car seul leur salut individuel l'emporte.

La légende hôdonne continue... Lire un extrait


La juge noire ou le Pouvoir de l'ombre
Une juge, victime des Dominants, cherche la justice. Quelle justice trouvera-t-elle au bout du compte?

La juge noire ou le Pouvoir de l'ombre Rébecca, juge de son état, a été transformée en cyborg contre sa volonté. Elle survit à l’opération qui avait failli être un échec et décide de châtier ceux qui l’ont métamorphosée. Son enquête, en même temps que sa quête de vengeance, va la conduire au plus haut niveau de la gouvernance de Terra, chez les Dominants. La juge noire, telle Némésis, veut détruire le pouvoir de l’ombre. Assistée par un groupe d’anciens amis et Luciole, un androïde ange gardien, elle va non seulement petit à petit résoudre les funestes énigmes de cet univers où l'on ne sait plus qui manipule qui, mais aussi surmonter sa colère de cyborg. Le combat du bien et du mal se transforme peu à peu en un autre combat : celui qui oppose les vérités de chacun. Et Rébecca devra accepter la sienne.

Ce sixième volume s'inscrit dans la légende de Hôdo. L'histoire se passe après «Les anges déçus».
Lire un extrait


Sim-Orgs
La version papier est imprimée par Amazon

La Terre a été détruite. Parmi les décombres, une entité extra-terrestre découvre un androïde qui a survécu à la catastrophe. Ces voyageurs de l’espace finissent par retrouver les humains qui ont fui à temps. Commence alors une période de tensions que les « lois de Hôdo » sont censées résoudre pour éviter que n’éclatent des guerres entre trois factions « ennemies ».

Sim-Orgs Ce septième volume clôt la saga, mais il peut être lu indépendamment des autres volumes. Il résume en effet tout l’esprit de la saga, « Hôdo, la légende », basée sur les concepts de Henri Laborit concernant le « détournement de l’agressivité » et en rappelant les trois lois fondamentales l’Univers dit de Hôdo.
  • Le respect de toutes formes d’intelligence, école d’humilité qui transcende la simple règle du respect de la vie.
  • Le droit à l’abri, un concept étendu extrait de l’éloge de la fuite de H. Laborit.
  • Et enfin, la recherche de consensus en usant du hasard, une forme future de démocratie.
le PDF free au format A5

Note : les couvertures présentées ici sont de la composition de l’auteur et ne correspondent pas en général à celles des différentes éditions.
Elles servent de cartes électroniques pour les dédicaces.

Hôdo

Hôdo

la légende

Normes